Hermès TPE


02. Récapitulation
Page suivante

Septembre (semaine 36)

Les derniers jours des vacances sont encore présents dans l’air du temps et déjà les Travaux Personnels Encadrés (TPE) sont présentés par notre professeur de Science et Vie de la Terre (SVT).  Madame Baucis est aussi notre professeur principale. Si j’ai bien compris, nous choisirons librement notre sujet en accord avec l’un ou l’autre de nos enseignants et nous réaliserons, en fin d’année, un document de présentation en petit groupe ou individuellement.

Nous avons écouté quelques élèves de terminale qui nous ont exposé leurs travaux des années précédentes. Certains sont visibles sur internet. Par exemple celui-ci concerne la mise à l’heure, automatique, des ordinateurs, et nécessite beaucoup de temps pour faire le tour de la présentation.


Certains avaient réalisé des cartes mentales. Celles que j’ai préférées sont encyclopédiques.

l’une à propos du langage :

et cette autre sur le temps :

Je pense avoir une idée qui, bien qu’elle me semble ambitieuse, serait motivante et captivante : un site internet clarifiant les maths !

Parce que, oui, c’est vrai, je suis assez craintive devant un nouvel exercice de math : Ai-je bien tout lu ? N’ai-je pas laissé passer un détail qui pourrait me guider vers la solution ? Ai-je compris l’essentiel, le but de l’exercice ? Puisque nous avons des conseils pour rédiger nos commentaires de textes ou nos dissertations en cours de français, je me demande s’il existe des conseils pour comprendre et résoudre les questions mathématiques. 
Un « TPE clarifiant les maths », sujet à prendre avec des pincettes et des guillemets (Zeugme).
Et puis, est-ce que les maths, ça vaut le détour ?
Après, tout, l’idée la plus répandue n’est-elle pas  plutôt d’aller droit au but, sans détour,  sans  escale, sans chemin des écoliers,  et sans y aller par quatre chemins ?
Ne serait-il pas plus rentable d’être préparée à affronter la vraie vie avec le nécessaire, juste le nécessaire ? Savoir lire et compter et connaître la vie d’entreprise voilà les clefs du monde moderne, non ?
À quoi bon les maths, cette affaire de spécialistes, d’intellos sans humour et de psycho-rigides tous plus préoccupés de rigueur que d’humanité ?

Poussée  par l’obligation du TPE, ou par la curiosité, J’imagine une visite de courtoisie ; préférant le détour au contournement, délaissant, un moment, les préjugés et je choisirais bien de désembroussailler les accès aux coulisses et au repaire du monstre.

Notre prof dit qu’en principe, tout le monde devrait comprendre mais  pratiquement, c’est une autre histoire. Il y a tellement de gens pour affirmer le contraire !
Cela me fait penser à cette citation attribuée à Einstein : “

La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !

Il est banal de se dire nul en math et d’en tirer une fierté … … même lorsque l’on occupe le poste de ministre de l’éducation nationale :

Cela me semble d’autant plus étrange que le cours de math me captive et que j’ai plaisir à résoudre les questions.

Bon, je précise mon intention : ce TPE pourrait  être un escape game   dont le thème serait Hermès en math, un jeu pour s’approprier des méthodes de compréhension et résolution des mathématiques,  ou une carte mentale comme celles que j’ai mentionnées ci-dessus. Allez, j’ai quelques mois de recherche qui m’attendent. Au travail !

essai
02. Récapitulation
Page suivante